CHRONOSCOPE n°6

Pas de trêve estivale pour les revendications. Face à la crise, les dirigeants continuent par leurs politiques d’austérité à subventionner les actionnaires. Cette même logique s’applique aussi à Chronopost, où après avoir imposé la modération salariale, la direction a voulu en faire de même pour l’intéressement. Seule l’intervention massive des … Lire la suite