Chronoscope n°93 – Mai 2022

Un agenda social chargé à Chronopost !

De nombreux sujets sont sur la table en vue d’être négocié ou renégocié en 2022 :

L’accord égalité professionnelle dont il faut faire le bilan avant de renégocier ses modalités afin de l’améliorer.

L’accord Qualité de Vie au Travail (QVT) qui devient « Qualité de Vie et Condition de Travail (QVCT) et qui du coup doit s’ancrer davantage dans le vécu des salariés pour améliorer concrètement la prévention des risques et les conditions de travail.

L’accord sur la Gestion Prévisionnel des Emplois et des Compétence (GPEC) qui devient « Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels (GEPP). Ce sujet est également important car il s’agit de définir les outils d’aide et d’accompagnement des salariés dans les changements liés à l’évolution de l’entreprise.

Mais d’autres sujets sont aussi sur la table comme l’évolution du dispositif « médaille du travail » ou encore la négociation de la prime « froid » que la CGT n’a de cesse de relancer fasse à une direction qui oublie vite ses engagements.

Sans oublier les élection partielles du CSE du 15 au 17 juin

La CGT s’impliquera totalement dans tous ces RDV

Télécharger le chrono du mois de mai – N°93

Au sommaire:

  • Page 1: De l’accord QVT à l’accord QVCT : la CGT fait ses premières propositions
  • Page 2: Accord égalité professionnelle :des progrès qui en appellent d’autres… –  De la GPEC vers la GEPP… ça change quoi ?
  • Page 3: Élections partielles au CSE de Chronopost du 15 au 17 juin – La CGT exige la libération immédiate d’Alexandre Yaroshuk !
  • Page4 : Liberté d’expression : les lanceurs d’alerte désormais mieux protégés – Rubrique culture.