Flash Cadres N°840

Une alternative écologique, sociale et démocratique

Le forum syndical international des transitions écologiques et sociales vient de se tenir, avec la participation de 9000 personnes issues de 130 organisations différentes de plus de 50 pays.

La prise de conscience que le social ne peut être dissocié de l’environnement grandit et est internationale. La mise en commun des expériences et des pratiques ont permis de mettre au point un appel pour rendre possible une transition juste et solidaire.

Cet appel se décline autour de 6 axes fondamentaux : une transition juste, préventive, incluant les travailleuses et les travailleurs dans les processus de décisions ; porter et diffuser le mot d’ordre d’une maîtrise publique de la production et de toutes les activités qui ont un impact sur l’environnement ; les changements doivent s’opérer au niveau mondial, avec comme objectif la justice et l’égalité réelle et effective entre les peuples ; les luttes pour la démocratie et les luttes pour le progrès social et environnemental sont intrinsèquement liées et sont portées de front par nombre d’organisations sur tous les continents ; le travail se situe au centre de l’équation de la nécessaire transition écologique et sociale ; si le syndicalisme a une grande responsabilité, il doit trouver des convergences d’actions avec d’autres notamment les ONG et associations pour la préservation de la planète.

La prochaine étape sera la COP26 de Glasgow en novembre 2021.

La CGT y portera fermement ses revendications et travaillera avec les forces qui se reconnaîtront et adhèreront à cet appel à la construction d’un mouvement large et unitaire pour imposer une alternative écologique, sociale et démocratique.

FC840