Justice sociale dans les PIC, une question de point de vue!

Toutes et tous dans l’action le 5 octobre

Depuis de nombreuses années, les agents des PIC voient les effectifs diminuer, leurs salaires stagner voire régresser, leur travail perdre tout son sens et de sa valeur. Depuis l’arrive du Covid en 2020, les agents de La Poste sont sur tous les fronts, et grâce à leur professionnalisme, ils ont permis au pays à continuer de fonctionner et d’assurer leurs missions de service public Postal.

En retour, La Poste répond avec mépris. Le 30 juillet, elle annonçait unilatéralement le versement d’une « primette » DITE exceptionnelle de 300 €uros au mieux pour les postier-e-s. Si certains se réjouissent de ces miettes, pour la CGT FAPT, nous sommes loin du compte !!!!

Télécharger le tract