Flash UFR 07-juillet 2021

 

Télécharger la version word   

Télécharger au format PDF

 

Edito:

Le 1er octobre se gagne dès maintenant !
Juin a vu de nombreuses actions dans plusieurs professions : La Poste, Edf, les Papeteries de la Chapelle Darblay, les salarié-e-s d’ADP parmi d’autres. Les retraité-e-s s’y sont investi-e-s en soutenant les actives et actifs, en participant aux manifestations tout en préparant la grande journée de mobilisation des retraité-e-s du 1er octobre, à l’appel de 7 organisations, pour une Sécurité Sociale de haut niveau.
Cette journée se prépare dans les sections, avec les USR ; les contacts avec les autres syndicats sont pris localement, la mobilisation se prépare. Des tracts sont envoyés aux syndiqué-e-s.
L’UFR FAPT a mis à disposition du matériel pour aider à la mobilisation : pétition complémentaire santé, requêtes PPCR et des bulletins de pension papier, des tracts, …Elle réunit ses directions de sections le 20 Juillet en réunion téléphonée.
L’abstention record aux élections départementales et régionales ne doit pas remettre en cause notre force et notre rôle pour gagner une autre société plus juste qui répondent à nos revendications. Beaucoup de médias, pour ne pas poser les bonnes questions, se sont souvent contentés de souligner les scores de LREM, très bas, et du RN qui sont en deçà des prévisions mais toujours trop haut. Silence sur les autres partis. A nous de marteler nos revendications, de continuer la bataille des idées.
Cet été doit être le tremplin d’une rentrée mobilisatrice d’autant plus que le gouvernement persiste dans sa réforme des retraites. 5 Organisations syndicales dont la CGT travaillent à une journée d’action interprofessionnelle début octobre pour gagner un monde d’après meilleur et pour ne pas laisser les travailleuses et travailleurs et les retraité-e-s payer les méfaits de la crise.
Face aux batailles qui s’annoncent, la force de la CGT réside dans sa capacité à proposer une voie tracée ensemble à partir du quotidien de chacun. Les retraité-e-s se mobilisent pour gagner un grand 1er octobre et seront présent-e-s dans les actions interprofessionnelles.

(…)