NON au Télétravail au rabais

Un télétravail sauvage, sans respect des règles : C’est ce que nous imposent les directions locales avec l’aval de la DNT depuis la crise sanitaire.

  • > Des pressions managériales, des rappels à l’ordre et au règlement pour les moindres détails, une
    gestion clientéliste des managers envers leurs équipiers, des droits du salarié ignorés.
  • Une politique de la terreur sur certains plateaux provoque des crises graves qui
    questionnent et sur lesquels aucune réponse n’est apportée à la CGT.
  • Un droit à l’information syndical freiné.

Voici la  tendance qui surfe sur vague de crise sanitaire

La CGT exige :

  • Une prime de 1000 €
  • Le respect des règles du télétravail prévues dans l’accord 2018
  • Le droit à la déconnexion (aucune sollicitation en dehors des heures de télétravail, des horaires de connexion cadrés)
  • Le droit à l’information syndicale (Panneau d’affichage facilement accessible, communication par email)
  • Des solutions prévues et cadrées pour répondre au problème de connexion
    on ne remplace pas une journée
    de télétravail par un CA !

Exigez le respect des règles, c’est avant tout se l’imposer à soi-même !

télécharger le tract