PLATEFORME REVENDICATIVE CGT FAPT DANS LE CADRE DE L’ACCORD SOCIAL A LA POSTE

REHUMANISER LA POSTE

Cette négociation fait suite à la présentation du projet stratégique 2020/2030. Les évolutions du groupe La Poste pour répondre aux réalités d’aujourd’hui doivent prendre en compte les besoins des populations et les attentes des postières et des postiers. Le contexte de crise sanitaire a mis sur le devant de la scène, l’utilité sociale du service public postal et l’importance du lien social assuré par les postières et les postiers au quotidien. Les postières et les postiers par le travail qu’ils effectuent au quotidien sont la source exclusive des richesses produites. L’entreprise se doit d’être exemplaire envers celles et ceux qui assurent leurs missions quelles qu’en soient les évolutions futures. Le Groupe La Poste s’engage pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des salariés et la reconnaissance de leur travail. La première étant de stopper toutes les restructurations en cours et celles programmées dans l’attente d’une nouvelle donnée sociale issue des négociations. Dans un premier temps les parties s’engagent à travailler aux mesures immédiates à prendre pour répondre aux revendications qui s’expriment dans les luttes qui traversent actuellement la vie de l’entreprise.

A ce titre, les parties conviennent que cet accord doit aussi porter sur les thèmes suivants :

  • Répartition des richesses créées par le travail/gains de productivité,
  • Travail : organisation, contenu, sens et finalité du travail,
  • Santé au travail, prévention des risques psycho-sociaux,
  • Emploi : nombre, nature, dé précarisation,
  • Droits et garanties des salariés du groupe,
  • Salaires, déroulement de carrières,
  • Définition de la RSE pour la multinationale La Poste.

Télécharger la plateforme revendicative