Entretien d’appréciation à La Poste : SE FAIRE RESPECTER !

La campagne d’appréciation se déroule actuellement dans les services de La Poste. La CGT conteste le principe de l’entretien d’appréciation qui n’est qu’un moyen de pression inacceptable pour les agents.

Les objectifs sont imposés unilatéralement et ceux-ci sont très souvent irréalisables et sont réévalués d’une année sur l’autre, voire dans l’année. Cela exerce une pression constante sur les agents et entraîne à moyen terme des sanctions sous prétexte d’objectifs non atteints.

Pour la CGT, les incidences des entretiens ne doivent pas être négligées par les postiers appréciés.

TROP DE COLLÈGUES SUBISSENT UNE DÉGRADATION DE LEUR APPRÉCIATION SANS RÉELLES JUSTIFICATIONS, POUR RÉPONDRE À DES QUOTAS NON AVOUÉS, C ‘ EST TOTALEMENT INACCEPTABLE !

Télécharger le tract