Flash Cadres N°829

Ensemble, écrivons le futur !

Les élections au Conseil d’Administration de La Poste viennent d’avoir lieu. Le salariat du groupe  évolue considérablement, il y a de moins en moins de salariés, surtout dans la maison mère et de plus en plus de filiales, dont des filiales à forte majorité en effectif cadres.

En 5 ans, le Groupe La Poste a perdu 25 000 employés et gagné 5600 cadres. La CGT FAPT et son Union Fédérale des Cadres ont donc décidé d’une campagne de communication 2.0 offensive en direction des cadres.

Le 1er objectif était d’interpeller sur les enjeux de la stratégie de l’entreprise, à savoir, notre bien commun du service public de La Poste menacé par la prise de contrôle de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Le second objectif était de porter les propositions de la CGT. Malgré un contexte sanitaire extrêmement difficile, l’Union Fédérale des Cadres CGT-FAPT a conforté son maintien dans la maison mère et s’est renforcée dans les filiales chez les cadres. Nous constatons également un très fort taux d’abstention par rapport à 2015. Pour les cadres, c’est aussi un signe fort envoyé à l’entreprise quant à l’appréciation de sa stratégie, c’est un véritable désaveu.

Nous remercions les cadres qui, par leur vote, ont apporté et renouvelé leur confiance à La CGT en participant à l’élection de nos 2 élu.e.s.

FC829