Le labo colis

La période de pandémie que nous vivons actuellement souligne et accélère les effets néfastes de ce monde capitaliste que nous subissons depuis tant d’années dans notre vie qu’elle soit professionnelle ou privé.

La Poste développe une politique généralisée qui entrave les augmentations de salaire via des primes et joue sur la santé des personnels car elles sont basées sur le présentéisme et des objectifs très difficiles à atteindre. Par le passé, nous avons tous connus des collègues malades qui sont venus au travail pour percevoir cette rémunération.

La CGT s’est toujours opposée à ce système de rémunération car elle met la pression tant physiquement que psychologiquement sur les personnels sans compter que les primes ne comptent pas pour la retraite !

La CGT n’a cessé de dénoncer depuis le début ce choix d’oppression sur les salariés et exige de véritables augmentations de
salaire, seule reconnaissance de travail effectué au jour le jour.

La CGT a pris ses responsabilités en refusant de signer l’accord de 2017 qui acte purement et simplement un chèque en blanc à la direction et a invité les autres organisations syndicales à prendre le partie d’exiger des hausses de salaire dignes de notre travail.

Télécharger le tract