Flash Info N°9-Septembre 2020

Tous ensemble pour un 17 septembre masqué et puissant !
Des réunions de rentrée avec les syndiqué.es par les UD, les UL, les syndicats départementaux, les sections…. La CGT est à l’offensive pour cette rentrée sociale pas comme les autres et prépare activement la journée du 17 septembre. Partout est décidé de gagner la mobilisation, la grève et les manifestations pour l’emploi, les salaires et les pensions, la retraite, l’assurance chômage, la sécurité sociale.
Quoi qu’en disent gouvernement et patronat, la crise liée à la situation sanitaire est un prétexte pour continuer et accélérer leurs politiques mortifères, casser les conquis sociaux, les emplois et le potentiel industriel, pour engranger plus de profits. Nous ne voulons pas d’un énième plan de relance composé de cadeaux sans contreparties aux entreprises.
Le financement de la sécurité sociale a été au centre des débats et des réflexions lors de la crise sanitaire. Le 1er ministre demande au COR un rapport pour définir comment faire des économies en jouant sur le niveau des pensions avec à la clef le retour de l’âge pivot et l’accélération d’un régime de retraite à deux voire trois étages pour tous (base réduite, complémentaire et ouverture à la capitalisation).
A la nomination du 1er ministre, on apprend l’interruption d’une enquête judiciaire concernant l’attribution de marchés dans la communauté de commune alors présidée par J. Castex à 2 entreprises suspectées de non-respects des codes de l’environnement et du travail, dans des conditions opaques. Ne nous laissons pas berner.
La CGT, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNEF et UNL appellent à une première journée de mobilisation puissante pour une rupture profonde des politiques menées jusque-là et pour imposer le changement nécessaire le 17 septembre.
Nous, retraité.es, devons convaincre autour de nous de la nécessité de manifester et y participer massivement !

Télécharger la version word

Télécharger la version PDF