Là, où la CGT est organisée sur le lieu de travail, ça lutte, ça gagne, ça se renforce

S’il était encore nécessaire de le démontrer, là, où la CGT existe et est organisée, des revendications à partir des réalités quotidiennes du travail sont élaborées, ses propositions sont mises en débat, débattues sur le lieu de travail et portées sous diverses formes d’actions décidées par les salariés qui obtiennent des avancées et renforcent la CGT afin d’être encore plus nombreux et plus forts.

Aucune avancée n’est obtenue sans l’action des salariés. Une augmentation de salaire, l’attribution d’une prime ou son augmentation, la transformation d’emplois précaires en CDI, l’amélioration des conditions de travail… sont toujours la résultante de la mobilisation des salariés ; cela n’est jamais une décision propre à l’entreprise pour faire plaisir aux salariés.

Durant toute la période de confinement, la CGT s’est mobilisée avec les salariés afin que des mesures soient prises afin de protéger les salariés et qu’il n’y ait pas de conséquences sur les droits et garanties des salariés que ce soit en termes de congés, salaires, télétravail…

Nos directions sont d’ailleurs revanchardes et s’appuient sur la diversité des situations pour tenter d’opposer les salariés entre eux, entretenir la division, le moyen d’éviter que les salariés se rassemblent autour de leurs intérêts communs.

L’organisation CGT sur le lieu de travail est un des moyens de dépasser cette difficulté afin de rassembler les salariés autour de leurs attentes immédiates et communes à l’exemple de la prime de 1 000€ pour toutes et tous, l’augmentation générale des salaires, l’amélioration des conditions de travail, la transformation des emplois CDD, intérimaires… en CDI…

La CGT est un outil qui réunit l’ensemble des salariés pour revendiquer

Là où la CGT est présente,
les salariés gagnent des avancées pour les salariés.

Des preuves, en voilà  …..  Télécharger le tract