Contre la précarité: le Groupe LP doit embaucher tous les précaires en CDI

Depuis le début de la Pandémie, Le Groupe La Poste a fait le choix de ne plus avoir recours à la force de travail variable en sous entendant une baisse de trafic et/ou d’activités au sein du Groupe et de La Poste Maison Mère. Ceci est inacceptable !

Dans tous les services, depuis et avant la pandémie le sous-effectif est une réalité qui a des conséquences graves pour l’ensemble du personnel : dégradation des conditions de travail, équilibre vie privée/ vie professionnelle, refus de congés, refus de temps partiels, refus de formation, refus d’ASA, etc, etc…

La Groupe La Poste doit CDIser tous les contrats précaires présents avant le début et pendant  la pandémie : CDD, Intérim, contrats pro, contrats d’apprentissage, GE (salariés de groupement d’employeurs) , afin de répondre aux besoins en termes d’emplois pour l’amélioration des conditions de travail pour la qualité de service !

Le personnel avec la CGT :

  • La transformation de tous les emplois précaires en CDI
  • L’embauche en CDI et à temps complet de tous les contrats pros et apprentis
  • La ré-internalisation de toutes les activités assurées par des postiers en CDI
  • Le remplacement de tous les départs et les comblements de tous les postes vacants par des postes en CDI

Télécharger la pétition