Chronoscope n°72 – Juin 2020

Le bout du tunnel

Décidément travailler pour Chronopost en 2020 n’est pas chose aisée !

Pour commencer, travailler comme en peak période et sans protection pendant 5 semaines parce que notre direction pensait davantage à protéger ses marges que ses Hommes, à doper l’activité plutôt qu’à la ralentir.

Les syndicats se sont alors tous rassemblés en intersyndicale pour exiger des protections renforcées comme pour étendre la prime Covid et nous pensions voir le bout du tunnel lorsque nous avons unanimement signé un protocole sanitaire garantissant ces évolutions.

C’était sans compter sur VINTED qui a désorganisé notre réseau, saturé nos agences, dégradé les conditions de travail et le moral des troupes ! Plusieurs syndicats dont la CGT ont tiré le signal d’alarme en écrivant à la direction générale mais aussi au CSE du 19 mai. Le Directeur général a reconnu l’urgence de la situation et s’est engagé à la traiter. Selon lui le bout du tunnel devrait se voir à partir du 27 mai…

Le calendrier social reste chargé sur 2020 avec pour commencer la négociation de notre accord d’intéressement d’ici cet été en visio-conférence : L’enjeu sera d’améliorer la part revenant aux salariés qui ne cesse de baisser depuis des années (lire page 2).

Bon courage à toutes et tous !

Télécharger le tract

Au sommaire du Chrono de Juin:

  • STOP à la pandémie VINTED !
  • Focus sur la situation Femmes/Hommes à Chronopost : Les inégalités se résorbent mais… !
  • Négociation de l’accord d’intéressement à Chronopost: Vers une répartition plus juste ?
  • La France testée positive aux inégalités  (Christian Chavagneux, Alternatives économiques)
  • UBER et l’argent d’UBER ? Coup de sifflet et carton rouge !
  • Culture – Histoire Sociale : La grippe espagnole : l’autre pandémie