La maltraitance des postiers, ça suffit !

On voit applaudir à juste titre tous les soirs le corps médical, les caissières, les routiers, les éboueurs, les livreurs… pas les Postiers…

La CGT FAPT constate au contraire depuis plusieurs jours une charge contre eux dans les médias, qu’ils soient audiovisuels, radiophoniques ou dans la presse écrite, mais également de la part de personnalités politiques.

À l’image des commentaires de Damien Abad, président du groupe LR à l’Assemblée Nationale, qui le 5 avril sur France Info déclarait que « si un livreur de pizza pouvait livrer une pizza, un facteur était bien capable de mettre des lettres dans une boîte… »

Cette réflexion reflète bien le mépris et révèle toute la méconnaissance de nos dirigeants sur le travail des Postiers dans ce pays.

C’est également une insulte faite aux postiers qui depuis le début de cette crise sanitaire historique ont à cœur d’assurer leurs missions de service public et font preuve d’un grand professionnalisme en étant en 1ère ligne pour effectuer leur travail au mieux !

Nos dirigeants et les médias s’offusquent-ils avec la même force en ce qui concerne les fermetures de bureaux de Poste de plein exercice, les réductions d’horaires et les suppressions massives d’emplois qui s’opèrent depuis de nombreuses années sur notre territoire ?

Nos dirigeants et les médias s’offusquent-ils avec la même force quand les populations souvent les plus fragiles, victimes de ces fermetures de bureaux de Poste, se voient dans l’obligation de faire des dizaines de kilomètres pour accéder à un service postal complet ?

Nos dirigeants et les médias s’offusquent-ils avec la même force quand La Poste, par soucis budgétaires, n’embauche pas de remplaçant pour les guichetiers pendant leurs congés annuels, faisant le choix de mettre en place des mesures estivales qui privent des milliers d’usagers tous les étés, à la campagne comme à la ville, du service public postal ?

Nos dirigeants et les médias s’offusquent-ils avec la même force lorsque la CGT FAPT les alerte sur la dégradation incessante des conditions de travail des postiers au fil des réorganisations qui s’enchaînent et provoquent souffrances et suicides ?

Il circule comme une amnésie sélective parmi nos dirigeants et les médias…

…/…

Télécharger le communiqué