La CGT et SUD condamnent l’utilisation de la crise sanitaire pour accentuer la casse sociale

La crise sanitaire actuelle a mis le monde à l’arrêt tout en le précipitant dans l’urgence, celle de sauver des vies. Celle, aussi, de repenser et reconstruire un système qui, la preuve vient d’en être dramatiquement donnée, ne mène qu’à l’impasse. Une impasse sanitaire, mais aussi sociale et climatique, pour laquelle nous sonnons l’alarme depuis des années.
Aux dires de certain.e.s, après cette crise rien ne sera pareil. Pour la CGT et SUD rien ne devra être pareil, et l’exploitation capitaliste à l’origine de la crise sanitaire actuelle doit cesser. SUD et la CGT dénoncent l’utilisation de la crise sanitaire pour accentuer la mise en œuvre des politiques libérales chez SFR. ….

Télécharger le tract

POUR LA CGT ET SUD, NOS VIES PASSENT AVANT LEURS PROFITS !

La reprise du travail sur site ne pourra se faire sans aménagements sanitaires comme par exemple:

x Horaires de travail décalés adaptés aux contraintes s’imposant aux salarié.e.s (durées de trajets rallongés…)

x Distances de sécurité sanitaire entre les salarié.e.s en toutes circonstances,

x Mise à disposition de gel hydro-alcoolique et de masques de protection pour toutes et tous,

x Désinfection régulière (plusieurs fois par jour), de tous les éléments en contact avec les salariés, dans l’ensemble des locaux (couloirs, bureaux, ascenseurs, restaurants d’entreprise, cafétérias),

x Mesures de protection réelles dans les transports en commun.
Sans de telles mesures, le télétravail doit être prolongé. Dans le cas contraire, nous ferons valoir notre droit de retrait.