CHONOSCOPE n° 71 – Mai 2020

5 semaines d’exposition pour faire tomber les masques !

Depuis le 20 avril, les protections arrivent massivement dans nos agences. Mais les 5 premières semaines de confinement en France ont été marquées par un manque cruel de protection, notamment à Chronopost. C’est d’ailleurs à cause de cette pénurie de masque que la France a opté pour le confinement généralisé. On ne peut pas vous protéger alors RESTEZ CHEZ VOUS !

Sauf les Chronopostiers, notamment, dont l’activité serait vitale au fonctionnement du pays dixit notre PDG. Le choix a donc été fait d’exposer au lieu de protéger au non d’un intérêt soi-disant supérieur. Cela a été assumé dans un mail du 19 mars, soit en pleine pénurie, où le PDG disait : « La priorité absolue est la poursuite d’activité dans les meilleures conditions possibles de sécurité… » Sauf que les conditions de sécurité n’étaient pas du tout réunies!

Mais alors qu’est ce que l’intérêt supérieur du pays ? Pourquoi nos dirigeants n’ont ils pas demandé à nos clients de limiter leurs envois au strict nécessaire ? Au vital?Livrer des chaussons, des CD ou des grilles-pain justifiait-il qu’on expose des salariés à un risque potentiellement mortel ?

Pour la CGT, c’est NON !

Nos dirigeants n’ont pas été à la hauteur de leurs responsabilités dont la première est la protection de la santé des salariés. Et ce n’est pas une prime aussi élevée soit-elle qui compensera cette faute…inexcusable ? !

Les masques sont tombés, chacun jugera !

Télécharger le chrono n°71

Au sommaire du Chrono du mois de Mai

Page 1 : Changez le logitiel ! – Une intersyndicale efficace pour mieux vous représenter

Page 2 : Les télétravailleurs aussi doivent être reconnus à Chronopost ! – AMAZON condamnée

Page 3 : Médias et pandémie : Oser poser les bonnes questions

Page 4 : Prime Covid 19 à Chronopost : Où en est-on ? Et la rubrique culture