Aujourd’hui, La Poste est-elle en capacité d’assurer la protection, la santé et la sécurité de ses agents et des usagers ?

La CGT FAPT est inquiète sur la situation sanitaire à la Poste. En effet, du point de vue de l’hygiène et des conditions de travail, aujourd’hui, de nombreux bureaux de poste n’offrent pas les garanties d’une protection optimale du personnel, mais aussi des usagers. Le risque zéro n’existant pas, cela signifie que le personnel qui monte au front est trop souvent mis en danger par La Poste.

Le groupe La Poste et notamment sa maison mère, font partie des entreprises d’utilité publique nécessitant le maintien de certaines activités essentielles à la nation, les dirigeants nous le rappellent sans cesse dans leurs communications les plus récentes. Cette notion de service public vital à la nation vient comme par magie de réapparaître dans les esprits, mais c’est un sujet que nous ne manquerons pas de leur rappeler après cette crise sanitaire sans précédents. La santé et la sécurité des agents incombent à La Poste et doivent être garanties mais ne doivent pas se faire dans n’importe quelles conditions  …..

Il est plus que jamais du devoir de La Poste de réagir immédiatement en assurant la santé et la sécurité de ses salariés.

Télécharger le communiqué