La Paie de septembre, c’est tous les mois qu’il nous la faut

Les postiers, en dehors des premiers dirigeants de l’entreprise, subissent depuis de longues années une politique salariale qui ne leur permet plus de vivre. Les salaires des classes 1 et 2 sont parmi les plus bas de France. 85% des postiers gagnent moins de 2000 euros nets et près de la moitié gagnent moins de 1500 euros !!!

Comment vivre dans ces conditions alors que tout augmente ???

Dans un contexte où l’insuffisance du pouvoir d’achat des salariés est placée sous les feux des projecteurs, les fonctionnaires subissent une 7ème année blanche en 9 ans avec le gel du point d’indice, la question des salaires est au cœur des revendications des postiers.

La CGT propose:

  • Pas de salaire inférieur à 1800 euro bruts à l’embauche et sans diplôme
  • Le droit à l’évolution des salaires tout au long de la carrière
  • La revalorisation immédiate et conséquente de tous les salaires
  • Le 13ème mois, pour tous comme cela existe déjà dans certaines entreprises de notre secteur
  • L’égalité pour tous : à travail de valeur égale, salaire égal
  • La reconnaissance des qualifications
  • L’augmentation de 25% du complément de rémunération
  • Un complément de rémunération lié au grade et non à la fonction
  • Le dégel du point d’indice

Télécharger les grilles salariales