Le CHRONOSCOPE n°64 – Octobre 2019

 

Le respect des engagements est le socle d’une relation sociale de qualité

La CGT Chronopost est un syndicat constructif. Dans toutes les négociations comme dans les instances de représentations locales ou nationales, elle s’investit, propose, revendique, négocie et signe des accords.

NAO, participation/intéressement, maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés, Qualité de Vie au Travail, représentation du personnel, la CGT participe au progrès social à Chronopost et s’engage sur de nombreux textes par sa signature.

Mais pour que ce dialogue social perdure, il faut que les engagements pris soient respectés, à la lettre mais aussi dans l’esprit des textes et dans les valeurs qu’ils portent.  Comme vous pourrez le lire dans ce Chronoscope, la direction a des progrès à faire. En effet, le plus dur n’est pas d’afficher des valeurs pour s’offrir une image mais bien de les mettre en application et en cohérence avec ses actes. Par exemple, le Président de Chronopost ne peut pas s’engager en faveur de l’équilibre vie pro/vie perso dans l’accord QVT et dans le même temps développer fortement le travail le dimanche avec des horaires de travail planifiées 6 jours sur 7 !

S’engager sur des valeurs implique que celles-ci soient placées au-dessus des considérations économiques et qu’elles président aux actes. Il ne s’agit plus de dire mais de faire. La CGT exige de la cohérence dans les actes.

Télécharger le Chrono n°64

Au sommaire:

Page 1 : Faisons respecter nos accords et nos droits

Page 2 : Stop aux heures non payées ! –  Pénibilité et retraite: vos droits aujourd’hui

Page 3 : Travail 6 jours sur 7 à Chronopost : la CGT dénonce ! –  Les prérogatives et moyens des représentants de proximité

Page 4 : Urgence sociale et environnementale: même combat ! –  Rubrique culture.