LE CHRONOSCOPE n°63

Une CGT ambitieuse pour une rentrée sociale chargée

En juin dernier, les salariés de Chronopost ont voté pour élire leurs représentants.  Vous avez choisi de renforcer sensiblement la CGT en nous plaçant 1ère organisation syndicale chez les ouvriers/employés et 2ème toutes catégories confondues. Nous vous remercions à nouveau pour cette confiance accordée qui nous conduit à poursuivre et à renforcer notre action au plus près de vous. La CGT est et restera le syndicat de tous les salariés, cadres et non cadres, intérimaires, moyens propres et sous-traitants. Les sujets à traiter sont nombreux à commencer par l’amélioration des conditions de travail. La nouvelle  CNSSCT (Commission Nationale Santé Sécurité et Condition de Travail) avec l’ingénieur « condition de travail » récemment embauché suite à l’accord QVT signé par la CGT auront du pain sur la planche : Forte hausse des accidents du travail (notamment à cause des glacières), améliorations de l’ergonomie des outils,  des mécanisations et agences, etc, etc. Nous aurons aussi à négocier prochainement une meilleure reconnaissance des qualifications, via la re-négociation de l’accord sur les classifications.

Le recours de plus en plus systématique à la  sous-traitance précarise et fragilise des milliers de salariés au détriment des emplois de qualité.

Nous invitons tous les salariés sous-traitants à se rassembler et à s’organiser avec la CGT dans tous les établissements de Chronopost. (lire articles en page 2 et 3).

Télécharger le CHRONO