Le 17 JUIN Journée internationale d’action au sein du Groupe La Poste

POURQUOI CETTE JOURNEE ?

Une convergence d’actions à mener au sein du Groupe afin de porter d’une même voix des revendications communes interactivités et inter-métiers pour un progrès social réel à niveler par le haut pour l’ensemble des travailleurs au sein du Groupe. La nécessité d’un dénominateur commun à créer allant à l’encontre du dumping social existant entre sociétés du Groupe et servant de fil conducteur à la mise en place de services de qualité à « délivrer » par tous.

LE GROUPE LA POSTE, C’EST QUOI AUJOURD’HUI ?

Nous, travailleurs du Groupe incarnons les missions pour la population et sommes l’entreprise La Poste, une entreprise encore publique. Notre Groupe s’appuie en premier lieu sur des missions de service public et d’intérêt général auxquelles d’autres activités peuvent être adjointes. Avec plus de 300 sociétés, elles-mêmes intégrées dans des groupes (Mediapost, Geopost, Viapost, LBP, Docapost, LP Silver), le Groupe La Poste c’est 2 cœurs de métier, l’acheminement et la distribution de lettres et colis et, les services bancaires, composés de métiers complémentaires les uns avec les autres : facteur, comptable, juriste, commercial, informaticien, marketer, back et middle-officer des services bancaires, RH, pilote machine, encadrant de ces métiers…

CE QUI NOUS RASSEMBLE ET DONNE DU SENS A NOTRE GROUPE

> Une éthique et une envie de bien faire son travail pour délivrer les meilleures prestations à la population :

 UN ADN DE SERVICE PUBLIC AU SERVICE DE TOUS

> On travaille ensemble, les uns à côté des autres, les uns après les autres : un produit bancaire commercialisé par La Poste, un acheminement d’une lettre confiée à différents travailleurs tout au long de son voyage, …

> La perte de sens d’un métier qui se trouve dilué dans la polyvalence imposée de plusieurs métiers : examinateur du code, facteur, vendeur de services aux personnes âgées, …

Décidons partout d’initiatives avec les salariés sur le lieu de travail

Télécharger le tract