Stop aux Bla Bla dans les Services Financiers

EXIGEONS de vraies réponses !!!

Une conduite des projets alarmante !!!

Au delà d’être pour ou contre telle ou telle évolution, La Banque Postale a un souci dans la conduite de ses projets. Pour exemple :

1- Le transfert des activités chèques à DOCAPOST se passe mal. Il génère un énorme flux d’anomalies. Le Service Interface Chèque créé pour traiter ces rejets avait été présenté comme temporaire. Dimensionné au départ avec 11 emplois, il a été redimensionné à 17 (dont 9 intérimaires) et demain ce sera plus de 30.

2- Au 1er janvier 2019 La Banque Postale a lancé l’automatisation des blocages de compte pour le Procédures Civiles d’Exécution à 2 jours pour honorer le contrat passé avec la DGFIP. Sauf que les tests n’ont été effectués qu’à partir du 13 décembre 2018. Les nouvelles automatisations prévues en 2019 seront effectuées en BIG BANG à la veille des vacances d’été !

3- Dans le cadre du programme EXCELLO Production, la Banque Postale a annoncé il y a plus de 2 ans la fermeture du centre des Archives de Nantes. Dans cet état d’esprit, le personnel a pris des décisions de retraite, de TPAS, de reclassement… aujourd’hui, La Banque Postale annonce le maintien du centre des archives à Nantes… qui récupère les Archives de Rennes… au mépris des situations personnelles des agents.

Lire la suite