APPEL POUR UN POLE FINANCIER PUBLIC AU SERVICE DES CITOYENS

Face au projet « PACTE-MACRON » Appel pour un pôle financier public au service des citoyens

Les profonds mouvements sociaux en cours (celui des gilets jaunes, mais aussi ceux des mal-logés, des précaires, des jeunes et des retraités, des travailleurs pauvres, des associations de consommateurs et de défense de l’environnement…) se retrouvent tous pour dénoncer l’aggravation des injustices fiscales et sociales dans le pays, le recul des services publics de proximité. Ils revendiquent sous des formes diverses une plus grande transparence et la mise en œuvre d’un véritable contrôle démocratique direct des citoyens sur les décisions liées au budget, aux choix d’investissement publics, au pouvoir d’achat et donc aux salaires.

L’exécutif a été obligé d’ouvrir un grand débat national sur 4 questions qui font en partie écho à ces préoccupations : la transition écologique, la fiscalité et les dépenses publiques, la démocratie et la citoyenneté, et l’organisation des services publics.

Pourtant, comme pour illustrer le caractère dilatoire et hypocrite de cette démarche, le gouvernement poursuit sans la moindre concertation son cap de réformes d’inspiration ultralibérale. Il en est ainsi du projet de loi PACTE en débat en février au Sénat et déjà voté en première lecture à l’Assemblée nationale. Ce projet, sous couvert de « libérer les entreprises » en favorisant le développement de leurs profits, prévoit de réorganiser en profondeur l’intervention publique dans le financement de l’économie avec un programme de privatisation et de banalisation sans précédent….

Lire la suite