LE CHRONOSCOPE n°57 – Février 2019

De la nécessité d’augmenter les salaires !

Il n’y a pas de cohésion sociale si l’on ne peut vivre dignement de son travail. C’est ce qui est exprimé dans la colère des manifestations et des actions.

Les salaires de bases à Chronopost sont bas et ce n’est pas surprenant que la question salariale soit la première revendication qui ressorte des enquêtes sur le bien-être au travail (AGPTW), année après année. Et ce n’est pas la prime « Macron » de 200 ou 300 €uros versée par le Groupe qui paiera nos factures chaque mois.

Se basant sur des études sérieuses quant au seuil minimum pour vivre dignement, la CGT revendique le SMIC à 1800 euros brut . L’argent est là, c’est une question de répartition des richesses produites comme le révèle le dernier rapport d’OXFAM. Tous les salariés doivent revendiquer de substantielles augmentations de salaire.

En ce sens, mobilisez-vous le 5 février et rejoignez la CGT, le syndicat de Chronopost qui se démarque par son efficacité et son indépendance vis à vis de la Direction.

Si la question des salaires est primordiale, la question des conditions de travail  et de la démocratie dans l’entreprise sont aussi posées.

Vous lirez dans ce numéro les dernières informations relatives à la négociation sur les IRP à Chronopost en prévision des élections de juin :

Là aussi la question de la crédibilité, de l’indépendance et de l’efficacité de vos représentants devront être les critères pour voter !

Ensemble avec la CGT !

Télécharger le chrono

Au sommaire:

page 1: Edito – AG de Villeneuve la Garenne : La CGT intervient pour améliorer concrètement les conditions de travail

page 2: Roissy : La Direction a écouté la CGT – NAO: L’heure est à l’augmentation significative des salaires !

page 3: Bouleversement de la représentation du personnel : Les discussions progressent, la CGT entendue sur certaines demandes, … MAIS …

page 4: Rapport OXFAM : Le seul point commun entre les riches et les pauvres est que ces 2 catégories augmentent de façon indécente ! – Culture / Cinéma: Les Invisibles