Les salariés de DOCAPOST DPS exigent un avenir durable au sein du Groupe La Poste

Toujours sous les mêmes prétextes de baisse de trafic et dans le cadre de son schéma directeur industriel, La Poste réorganise et tente par tous les moyens de créer les conditions de réduire ses activités notamment, au courrier et au travers la dématérialisation. En effet, elle souhaite mettre un terme aux activités notamment, au sein de DOCAPOST DPS, y compris par la pression, en argumentant auprès de ses clients que dorénavant, la dématérialisation s’imposerait.

C’est par cette stratégie que les effectifs ont chuté depuis 2008, passant de près de 1.000 salariés à 600 aujourd’hui !

Seul, nous subissons. Ensemble, nous ne subissons plus !!

Télécharger le tract