La Poste – DSEM – VirtuOS,

VirtuOS, ou l’habilité de La Poste d’engendrer les tensions dans les bureaux de Poste.

Le projet informatique VirtuOS, que le Réseau essaie de déployer dans les bureaux de Poste, engendre des situations tendues pour le personnel dans les bureaux.

Déjà La Poste a été obligée d’arrêter le projet il y a un an, le système étant si peu fiable. Des bureaux de poste ayant basculé avec ce système applicatif ont fait marche arrière sous la pression des guichetiers qui menaçaient d’arrêter le travail.

Après une pose, le déploiement a été relancé. Si des améliorations ont été apportées, la fiabilité pour l’utilisateur n’est pas là. Perte des périphériques un jour, non démarrage du PC le lendemain….

Cette situation entraine des tensions entre les agents et l’encadrement dans les bureaux, le guichetier ne peux pas remplir sa mission auprès des usagers dans de bonnes conditions, les accrochages avec eux se multiplient.

Cette tension devient aussi palpable avec les techniciens de la DSEM. Régulièrement ils se font interpeller lors de leur passage dans le bureau pour du matériel qui ne fonctionne pas. Le technicien n’est pas en capacité de résoudre le problème, car celui-ci n’a pas été mis au cœur du déploiement de ce projet. La Poste n‘a pas prévu de plan de formation, le discours entretenu est de dire qu’il n’y aura plus « d’informatique dans les ATM ». tout se passera par télémaintenance !!!

 

DSEM TractSEPT 2018v2