Projet de changement d’actionnaire principal de La Poste, l’intervention des postières et postiers est indispensable

Nos dirigeants du Gouvernement et de La Poste ont annoncé leur volonté de faire de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), l’actionnaire majoritaire de La Poste.

Les premiers objectifs de leur communication ont été de minorer les enjeux précis de ce projet et de préciser que l’objectif était de faire un grand groupe financier public au service des territoires.

Le projet se ferait par une cession du capital de La Poste détenu par l’État à la CDC. En « contrepartie » la Banque Postale prendrait une part plus importante dans la Caisse Nationale de Prévoyance (CNP). C’est bien un désengagement  de l’État qui est chargé d’assurer le service public postal pour tous sur l’ensemble du territoire.

Au-delà du montage financier, ce sur quoi nous devons avoir impérativement des réponses,c’est l’objectif « industriel » de ce dossier…..    

Télécharger le tract

En 2008/2010 La CGT s’est opposée au changement de statut et à l’ouverture du capital de La Poste. Elle le demeure. En ce sens elle a rencontré les élus à l’Assemblée Nationale pour leur faire part de la nocivité du projet gouvernemental..

La CGT appelle le personnel à agir pour ses droits et garanties, son salaire, ses conditions de travail, le service public.
En cela, le 9 octobre, journée interprofessionnelle de manifestation et de grève est une nouvelle étape pour gagner sur nos revendications.