Une nouvelle réorganisation des PFC pour accentuer la dégradation des emplois et des conditions de travail

Un projet de plus est présenté actuellement dans les Plates-Formes Colis, qui vise l’accroissement de la rentabilité des sites et donc de notre travail. Une énième décision qui tente de réduire nos droits garants de l’égalité de salaires pour le même travail. Ce projet va accroître la pénibilité, avec le déploiement du vrac planché, c’est-à-dire charger et vider les colis des remorques, des caisses mobiles à la main.

 

Pour la CGT, il est temps de mettre fin à cette politique destructrice de nos droits et du service public postal. Ça suffit !

Oui à des augmentations de salaire, des emplois stables, à une qualité de traitement pour un véritable service public postal, garant d’égalité entre les citoyens.

Décidons, tous ensemble de la mobilisation pour dire stop et répondre aux revendications (13ème mois, pénibilité,…) pour un remettre en marche le progrès social.

Télécharger le tract