Flash Cadres N°782

Un 1er Mai en grand !

Après plusieurs journées d’action et en période de congés scolaires, près de 300 000 salariés se sont mobilisés, le 19 Avril dernier, dans les manifestations et la grève. Privé, public, cheminots, électriciens et gaziers, cadres, usagers des services publics, retraités, jeunes, lycéens et étudiants, étaient rassemblés contre le refus de société que Macron et son gouvernement nous proposent, mais aussi mobilisés sur leurs propres revendications : emploi, salaires, garanties collectives, service public, suppression de la CSG et accès pour tous à l’université. Les nombreuses luttes dans les entreprises de notre secteur, notamment au courrier à La Poste, ont trouvé un prolongement dans des initiatives d’actions décidées localement pour exiger des réponses aux revendications.

Le mécontentement est palpable chez les cadres: accords spécifiques dévoyés, application unilatérale de dispositifs non négociés quand cela ne ressemble pas à des diktats. La liste est longue, mais tous les éléments d’actualité économique et sociale alimentent la prise de conscience. Le fait qu’à Orange, par exemple, aucune organisation syndicale n’ait signé l’accord salarial témoigne d’un refus de l’accaparement des richesses créées par le travail pour les actionnaires. L’Union Fédérale des Cadres CGT-Fapt appelle les cadres des entreprises du secteur des activités postales et de télécommunications à participer aux rassemblements du 1er Mai organisés partout sur le territoire, afin d’en faire une puissante journée de mobilisation et d’expression de leurs attentes spécifiques, et de se préparer à donner un prolongement au cours de ce mois de Mai plein de promesses.

 

FC782