Alerte au Réseau: imposer une autre statégie maintenant !

Forces de vente, MRM, chargé-e-s de clientèle, Usagers… Tous les acteurs du service public postal sont dans le viseur de la Direction de la Poste et du gouvernement car le projet de suppressions de 120 000 postes de fonctionnaires annoncés par Macron concernera aussi les agents de la Poste (seule la Fonction publique hospitalière « serait » épargnée). Ceci étant, le PDG de La Poste n’a pas attendu les annonces gouvernementales pour continuer à mettre en œuvre son PSE (plan de suppression d’emplois) permanent. Rappelons que ce sont près de 10 000 emplois supprimés chaque année depuis 10 ans dans tous les services, y compris bien sûr au Réseau. Les conséquences sont catastrophiques pour nos conditions de travail et pour les usagers ! La pérennité même de l’entreprise est en question !

Toutes les conditions sont réunies pour construire la journée du 22 mars :

  • Faire entendre haut et fort à la Direction notre total désaccord avec sa politique
  • Imposer d’autres choix pour un service public moderne, proche des gens, humain
  • Pour le maintien et la création d’emploi, à l’inverse des intentions du gouvernement et de la poste qui veulent casser la fonction et l’emploi public

Toutes et tous, manifestons notre désaccord contre la casse du service public et participons dans les actions qui auront lieu dans nos territoires

Télécharger le PAVE

le 22 MARS 2018