Tournées SENIOR: La Poste face à sa politique

Depuis la mise en œuvre de l’accord QVT (Qualité de Vie au Travail) signé par CFDT – FO – CFTC – UNSA et CGC, La Poste met en place des tournées dites « Seniors ».

Nul ne peut s’opposer à une diminution de la pénibilité, suite à la création de tournées « Seniors », cependant, ce n’est pas la solution d’avenir efficace pour les personnels et La Poste. De plus, ces tournées doivent rester à la vente. La pénibilité concerne tous les métiers et a fortiori la distribution où le travail 6 jours sur 7 et par tous les temps, a de redoutables conséquences : Usures physiques prématurées, arrêts maladies et de travail plus nombreux et plus longs, incapacités plus nombreuses…

C’EST DE CELA DONT LA POSTE EST RESPONSABLE !

D’autres choix sont possibles :

Pour réduire durablement et efficacement la pénibilité pour tous, la réduction du temps de travail s’impose. La CGT revendique les 32H par semaine à la distribution avec un week-end sur 2 de repos. C’est possible, dès 1995, les postiers de Marseille 02 et la CGT l’ont mis en œuvre après une lutte opiniâtre.

La CGT revendique le droit à la retraite à taux plein dès 55 ans pour tous, pour tous les métiers pénibles. Cet acquis gagné par les générations précédentes de postiers répondait à la prise en compte des métiers très pénibles et usant, tels que le métier de facteur. Aujourd’hui, les gouvernements successifs ont remis en cause la possibilité de partir en retraite à 55 ans, cependant rien n’empêche transitoirement, La Poste de mettre en place un système permettant la fin de l’activité opérationnelle dès 55 ans avec de vraies rémunérations, à l’instar des accords conclus à Orange et non le TPAS de La Poste notoirement insuffisant en termes de rémunération.

Gagner la retraite pour toutes et tous dès 55 ans à taux plein est la véritable solution durable pour tous

Télécharger le tract