Pour de nouveaux droits contre le dumping social & la perte d’emploi

Malgré les multiples alertes formulées par la CGT, nous continuons à faire le constat de la dégradation des conditions de travail sur l’ensemble des centres de Téléperformance France.
Le dictat de la direction n’a pas attendu les ordonnances Macron pour remettre en cause le code du travail et pour mettre en œuvre une casse sociale sans précèdent.
C’est un permis de licencier à tout-va, que s’octroie le leader mondial des centres d’appels en France, dont le dirigeant, est le patron le mieux payé de France.

Il est temps de dire stop, à la gestion inhumaine par le stress, à la pression managériale, aux licenciements massifs des salariés de TP qui font basculer plusieurs salariés de TP dans la précarité sans aucun horizon ni avenir.

 ➡ Téléchargez le tract