La CGT s’oppose au travail du samedi après midi à la PASC de Vannes

La Poste -BSCC- Direction de la Relation Client

Lors de la présentation au CHSCT du 14 Novembre, SEULE La CGT a indiqué qu’elle était opposée à cette ouverture. Les autres syndicats présents (CFDT et FO) ne sont intervenus que sur la forme. Ils n’ont surtout pas dit qu’ils n’étaient pas d’accord.

ACCEPTER DE TRAVAILLER LE SAMEDI APRES MIDI, C’EST OUVRIR LA BOITE DE PANDORE

Il n’y a pas besoin d’être grand clerc, pour deviner que ce test sur Vannes pourrait à terme se développer sur les autres sites de la DRC.

La Poste a toujours procédé de cette manière : un site expérimental et généralisation dans les années qui suivent.  N’oublions pas que La Poste veut faire travailler COLIPOSTE et CHRONOPOST les dimanches.

Concernant l’amélioration du pouvoir d’achat, si la CGT est bien entendu pour, cela passe par des négociations salariales digne de ce nom passant par l’augmentation générale des salaires des contractuels, l’augmentation du point d’indice des fonctionnaires et des promotions pour tous.

D’ailleurs, sans préjugé du nombre d’agents volontaires, s’il y en a, ce sera bien la démonstration que les postiers sont mal payés et sont obligés de faire des Heures Sup!

La DRC se félicite de mettre les moyens… Pour la CGT, les moyens doivent être mis en place tous les jours de la semaine, toute l’année sur tous les services de la direction afin de répondre correctement aux demandes des clients et non le samedi après-midi.

Faire travailler le samedi après-midi c’est aussi une remise en cause des conditions de travail et du droit au week-end.

Et cela, la CGT ne l’acceptera pas et sera toujours aux côtés des salariés pour combattre les reculs sociaux

Télécharger le tract