Élections professionnelles à Orange

 

Du 7 au 9 novembre, les salariés du Groupe Orange étaient appelés à voter pour élire leurs représentants au Conseil d’Administration du Groupe.

La CGT recueille 28,77% des voix chez les employés et agents de maîtrise. Elle reste 1ère organisation syndicale avec une avance de 7,27 points sur la 2ème organisation syndicale. Elle a un élu sur les 2 sièges qui étaient à pourvoir.

La participation globale est de 69,24%, soit une progression de 17,33 points.

Concernant le siège cadre, un 2ème tour va avoir lieu  du 15 au 17 novembre. La CGT appelle à voter pour ses candidats.

Les salariés de l’Unité Economique et Sociale votaient également au Comité d’Entreprise et pour leurs Délégués du Personnels.

Aux élections CE, la CGT obtient tous collèges confondus et départements d’Outre-Mer compris 17,77%, en recul de 2,38 points.

La CGT va analyser ces résultats au regard du contexte et des enjeux.

Dans une période où gouvernement et patronat remettent en cause la légitimité des organisations syndicales et l’existence des IRP, ces derniers doivent entendre que la participation de 72,39%, confirme l’attachement des salariés de l’UES Orange aux organisations syndicales dans l’entreprise.

La CGT remercie les salariés qui ont voté pour elle, elle sera porteuse avec ces élu-e-s  des revendications du personnel.

Elle les invite à prendre toute leur place dans la CGT.

L’organisation du travail, son contenu, sa finalité, sa reconnaissance sont des questions clés. La CGT-FAPT engage un travail pour être la CGT de toutes et tous dans l’entreprise, proche et à l’écoute des salariés en tenant compte de  leur diversité.

Face aux politiques ultra libérales et aux enjeux stratégiques posés à Orange,  l’heure est à amplifier le rapport de force en faveur des salariés. La CGT-FAPT appelle l’ensemble des salariés à élargir la mobilisation en participant aux grèves et manifestations le 16 novembre 2017.

 ➡ Téléchargez le communiqué