A Chronopost, la Mobilisation commence à payer : Amplifions la lutte !

La mobilisation initiée le 8 mars par la CGT commence à payer. La Direction, aux abois, commence à lâcher du leste. De 0% lors de la dernière réunion, elle parle maintenant de 0,5% en augmentation générale!

Cette avancée est à mettre au crédit de la mobilisation sans précédent des salariés sur tout le territoire. Elle appelle aussi à une amplification du mouvement pour obtenir une augmentation à la hauteur des attentes ! C’est à notre portée !

Tentative de division !

La Direction est tellement en panique qu’elle tente par tous les moyens de casser l’intersyndical en court-circuitant la CGT dans des négociations de couloir avec d’autres syndicats.

Des salariés libres et engagés !

Si nous regrettons que ces syndicats cèdent à la Direction et tournent le dos aux salariés en appelant à la suspension du mouvement au moment où il commence à payer, force est de constater qu’au contraire, les salariés intensifient la lutte pour gagner !

Nantes, Bordeaux, Alfortville, Angers, Rungis, Toulouse, Clermont-Ferrand, Dax, Poitiers, Roissy, Massy, Rouen, Caen, Orléans, Chilly, La Martinique, Service Client, Nice, Saint Exupéry : Partout des grèves !

Ce soir, demain et après si nécessaire, le mouvement va s’amplifier et davantage de sites et de salariés seront en grève pour gagner plus !

Rejoignons le mouvement !

Télécharger le tract