Vos élus CCUES CGT vous informent

Actualité:

Orange doit mettre un terme à sa relation d’affaire avec Partner le plus rapidement possible.

 

Le CCUES des 9 et 10 juin se déroulait dans une période de déchainement médiatique suite à l’annonce de Stéphane Richard au Caire, de sa volonté de rompre le contrat de marque avec Partner et de récupérer la maitrise de la marque.

La CGT fidèle à ses valeurs de fraternité, de solidarité de respect des droits de l’homme et des libertés, absolument opposée et étrangère au racisme et à l’antisémitisme à fait la déclaration suivante, extraits :

« La reconnaissance publique par Orange des risques liés à cette relation d’affaire avec Partner, notamment au regard des violations des droits humains et du droit international humanitaire, a été demandée à maintes reprise par différentes organisations. Si un premier pas important a été franchi par le Groupe Orange avec l’annonce faite par Stéphane Richard, il s’agit de traduire cette déclaration en mesure concrète.

Les précautions de langage du PDG d’Orange concernant les risques juridiques et financiers encourus par le groupe laissent à penser que la situation pourrait perdurer. En effet, la durée prévue de l’accord de licence de marque est encore de 10 ans. Compte tenu du rythme de progression de la colonisation et des violations du droit international qu’elle génère, un tel délai est injustifiable ».

Orange doit exiger l’introduction de clauses visant le respect des droits humains et le retrait de Partner des colonies israéliennes.

La CGT à la même position concernant les entreprises et autres opérateurs télécoms implantés dans les territoires occupés.

➡ lire le Tract CCUES