Agir pour nos revendications : le 9 avril décidons massivement la grève dans tous les centres DPD (Ex Exapaq)

Pas qu’un changement de nom !!

Le changement de dénomination de l’entreprise Exapaq en DPD, même si cela peut s’apparenter à de la sémantique, est dans la droite ligne de la stratégie de Géopost filiale du Groupe La Poste.

Les élus CGT FAPT  dénoncent dans chaque négociation, dans chaque centre la politique de « dumping social » mise en œuvre chez EXAPAQ  ces dernières années, qui n’a de cesse de développer la sous-traitance afin de faire  baisser le « coût du travail », de tirer vers le bas les conditions de travail et mettre en concurrence les salariés.

Tout cela dans un seul but, augmenter les dividendes des actionnaires.

Les derniers chiffres 2014 démontrent que ce n’est pas le travail qui coûte cher mais bien le capital. En effet, les entreprises du CAC 40 ont versé 56 milliards d’euros à leurs actionnaires, sous forme de dividendes et de rachats d’actions. « Tout le monde ne connaît pas la crise !! »

Les salaires: un enjeu pour tous les salariés de DPD qui veulent une  reconnaissance de leur travail !!

C’est pourquoi, dans le cadre de la campagne sur le coût du capital de la CGT, la CGT FAPT lance une grande campagne sur les salaires. Elle fait des propositions et va consulter les salariés afin de construire ensemble les contenus revendicatifs en termes de salaires, de pouvoir d’achat, de promotion, de reconnaissance des qualifications,…

Les choix politiques et économiques de l’entreprise sont en osmose avec la politique gouvernementale et la politique patronale quelle que soit l’entreprise.

La loi Macron sera utilisée pour réduire tous les droits des salariés et remettre en cause la liberté d’expression, notamment chez DPD.

La CGT propose à l’ensemble des salariés de faire du jeudi 9 avril une puissante journée de grève et de manifestation pour tous les salariés du privé et du public.

Télécharger le tract