Les salariés de FREE se mobilisent pour leurs conditions de travail et exigent une autre répartition des 1,2 Milliard de profits

Depuis le mardi 25 Mars, avec la CGT les salariés des centres de relations clients à distance de Marseille (Certicall) sont en grève, rejoints le lendemain par leurs collègues de Bordeaux (Equaline).

COMMUNIQUE_FEDERAL_FREE_31032014