Bougeons-nous

Depuis 1993, 6 réformes se sont succédées pour régler, à chaque fois « définitivement », le problème de financement des retraites. Pour équilibrer les caisses de retraites, il faut trouver 20 milliards d’euros. Ce qui n’est pas vraiment un problème quand on sait que le PIB de la France est de 2000 milliards d’euros.
La CGT, lors de la conférence sociale de juillet, a fait de nombreuses propositions : les cotisations sur les stock-options, l’épargne-retraite et l’intéressement, c’est 10 milliards en plus; la cotisation sur les dividendes c’est 20 milliards; une augmentation de 5 % des salaires, c’est 10 milliards; le respect de l’égalité salariale femme-homme c’est 10 milliards en 2023; un million d’emplois en plus, c’est 5 milliards d’euros de cotisations supplémentaires pour les retraites.

Télécharger le fichier