Satisfaction des revendications et respect du droit syndical : un enjeu majeur pour les salariés de Mediapost

La réalité des salariés de Mediapost nécessite d’urgence l’ouverture de négociations afin de répondre à leurs attentes et satisfaire leurs revendications, mais elle ne requière pas la tenue d’une négociation qui va conduire à un recul du droit syndical dans l’entreprise.
Qu’il s’agisse de la situation de l’emploi, des conditions de vie et de travail ou des questions de salaire, tout démontre l’urgence qu’aboutissent rapidement nos revendications.
Les priorités des salariés restent l’augmentation des rémunérations, la révision des indemnités kilométriques, la reconnaissance des qualifications avec un véritable déroulement de carrière, l’amélioration de la protection sociale des distributeurs par la mise en place d’une mutuelle de branche.
De plus, les salariés de Mediapost revendiquent un travail à temps plein pour celles et ceux qui le souhaitent, le paiement par l’entreprise des réparations et de l’assurance professionnelle de leurs véhicules (à défaut de la mise en place d’une flotte automobile à Mediapost comme le revendique depuis toujours la CGT) ainsi que l’abaissement des cadences de distribution et le respect des typologies.

Des relations sociales bafouées à Mediapost – tous les coups sont permis

Revendications – droit syndical :

un enjeu commun pour tous les salariés.

Télécharger le fichier