Flash 04-11

+2,1% pour les pensions : c’est le résultat des luttes, pour autant le compte n’y est pas !
Les mobilisations de ces derniers mois et la journée nationale d’action des retraités du 17 mars ne sont pas étrangères à la décision gouvernementale de revaloriser les pensions de 2,1% au 1er avril. Cependant, au regard du passif des années antérieures et face à l’avalanche des prix qui touchent en particulier les dépenses incompressibles, le compte n’y est pas. Cette augmentation ne changera pas le quotidien de millions de retraités qui peinent à boucler leur fin de mois. Les titulaires de basses pensions resteront fragilisés, et parmi eux, une majorité de femmes. Poursuivre la construction de nouveaux rendez-vous de luttes, c’est indispensable pour gagner le droit à vivre enfin une retraite décente.
Nos pensions valent mieux que les cadeaux fiscaux offerts aux grandes fortunes et les milliards d’euros de dividendes versés aux gros actionnaires du CAC 40. Les 1000 points de rencontre sont un atout dans cette construction. Bien préparés en amont avec nos syndiqués et en lien avec les USR, ils permettent de nouer des contacts à partir des lieux de vie des retraités pour discuter des revendications, en faire naître, proposer l’adhésion et l’abonnement à Vie nouvelle.

EN BREF

230 000 euros pour le nouvel actionnaire de la Poste
Désormais société anonyme, la Poste va distribuer des jetons de présence aux trois nouveaux administrateurs venus de la caisse des dépôts et consignations (CDC). Ils se partageront 230 000 euros par an. Jusqu’à présent, aucun des 23 administrateurs de l’opérateur n’était rémunéré. La CGT a dénoncé comme un scandale de plus à la Poste ou celle-ci se place dans l’orbite d’une société du CAC 40.

Mobilisation à la Poste sur fond de grand malaise
Les postiers ont répondu le 29 mars à un appel unitaire des organisations syndicales pour dénoncer les conditions de travail, les restructurations et les pertes d’emplois. 30à 35% de grévistes recensés, rassemblements devant les directions de l’entreprise ou le malaise social est profond.

* * *

Virage à 180° ou paroles, paroles !

Roselyne Bachelot dans le Parisien du 26 mars, indique quelle envisage de mettre en place un plan « senior ». Ce plan s’adresserait aussi bien aux personnes plus âgées dépendantes, qu’aux seniors autonomes. « Je souhaite », dit-elle, « mettre en place une société de la bienveillance et de la bientraitance ». La réforme de la santé qu’elle a initiée et qui provoque tant de dégâts et de contestations aujourd’hui est là pour nous rappeler le peu de confiance que l’on accorde à ces propos.

Retraites complémentaires

La négociation MEDEF syndicats s’est terminée par un accord signé par FO, CFDT et CFTC, ce qui le rendra applicable. Cet accord, que la CGT n ‘a pas signé, entérine l’application aux retraites complémentaires, des mesures de recul d’age déjà imposées au régime général : départ à 62 ans et taux plein à 67 ans. Le niveau des retraites complémentaires va continuer de baisser. La lutte pour le pouvoir d’achat de toutes les retraites est de plus en plus indispensable.

A notre santé !

Des milliers de manifestants ont défilés dans toute la France le 2 avril pour la défense de l’hôpital public. C’est un point de départ pour un grand mouvement en construction. D’autres initiatives et actions sont attendues.

Les retraités volés

Les retraités devaient percevoir une revalorisation de leurs complémentaires au 1er avril de 2,11%. Les présidences de l’ARRCO et de l’AGIRC ont décidé de ne pas appliquer cette disposition à cette date, mais au 1er juillet. Une mesure de rattrapage s’appliquera, mais pour la CGT, c’est scandaleux quand on sait que nombre de retraités connaissent de plus en plus de difficultés.

1er mai unitaire

Les organisations syndicales, CGT, CFDT, FSU, UNSA et solidaires appellent tous les salariés, les chômeurs et les retraités à participer aux manifestations unitaires organisées dans toute la France. La solidarité internationale et le progrès social seront au cœur de ce 1er mai 2011.

Infos sociales…

Aide à l’autonomie pour les retraités de France Télécom
De nouvelles dispositions sur la prise en charge partielle de l’aide à l’autonomie pour les retraités de France Télécom ont été arrêtés par le CCUES (comité central union économique sociale).
Les conditions d’attribution, les montants, la durée de l’aide, les démarches…font l’objet d’une notice que vous pourrez vous procurer notamment auprès de vos syndicats départementaux.

Vie nouvelle à 30 ans

Campagne promotionnelle en direction des syndiqués. Les 320 premières sections qui abonneront au moins 5 nouveaux lecteurs recevront un chèque cadeau qui leur permettront d’acquérir du matériel syndical de l’UCR pour leurs initiatives revendicatives. Soyons offensifs. Développons les abonnements à Vie nouvelle !

Valeurs de la CGT et préférence nationale : pas compatible !

Fabien Engelmann, secrétaire CGT des agents territoriaux de Nilvange (Moselle) et ancien candidat du Front National aux dernières élections cantonales a été exclu de son syndicat. La décision a été prise à l’unanimité par la fédération des services publics. Il était sous le coup d’une procédure d’exclusion depuis l’annonce de sa candidature en février. A l’époque, Bernard Thibault avait rappelé à quel point la préférence nationale, concept xénophobe prôné par le FN, était contraire aux valeurs fondamentales de la CGT.
Réforme dépendance : la CGT propose un nouveau droit autonomie
Le débat sur la « dépendance » est engagé. Gouvernement et patronat dramatisent la situation et mettent en avant la situation économique de notre pays pour justifier l’introduction des assurances privées dans le dispositif de prise en charge de la perte d’autonomie pour les personnes âgées. La CGT fait des propositions pour d’autres choix possibles avec l’ambition de construire une société pour tous les âges.
Vous les trouverez sur le site de la CGT et de l’UCR. Un trac grand public et d’autres matériaux sont à la disposition des organisations pour contrer la pensée unique et travailler tout à la fois aux mobilisations et aux convergences afin de gagner sur ce dossier.

Réforme dépendance : la CGT propose un nouveau droit autonomie

Le débat sur la « dépendance » est engagé. Gouvernement et patronat dramatisent la situation et mettent en avant la situation économique de notre pays pour justifier l’introduction des assurances privées dans le dispositif de prise en charge de la perte d’autonomie pour les personnes âgées. La CGT fait des propositions pour d’autres choix possibles avec l’ambition de construire une société pour tous les âges.
Vous les trouverez sur le site de la CGT et de l’UCR. Un trac grand public et d’autres matériaux sont à la disposition des organisations pour contrer la pensée unique et travailler tout à la fois aux mobilisations et aux convergences afin de gagner sur ce dossier.

Congrès de la Ferpa

Le congrès de la Ferpa (fédération européenne des retraités et personnes âgées) s’est tenu du 5 au 8 avril à Venise. L’UCR-CGT qui est membre de cette organisation depuis 1999, date de l’entrée de la CGT dans la CES y a participé. Les débats et les résolutions ont porté sur les questions qui taraudent les retraités européens (pensions, santé, exclusions, pauvreté…). Parmi les décisions prises, celle d’engager une campagne européenne sur l’enjeu de la perte d’autonomie et sous couvert d’une « initiative citoyenne européenne », dont l’objectif est de collecter 1 million de signatures.

Sur l’agenda :
28 avril : mobilisation unitaire sur la pénibilité
1er mai : appel unitaire pour de grandes manifestations dans toute la France
avril et mai : mobilisations et initiatives revendicatives autour des débats interdépartementaux sur les assises de la dépendance pilotées par les Préfets et les ARS

International

Euro manif à l’appel de la CES

Les rues de Budapest ont résonné le samedi 9 avril des slogans de la plus grande manifestation de ces 20 dernières années en Hongrie. 50 000 personnes ont défilé contre l’austérité budgétaire et salariale, à l’appel des syndicats européens.

Grande Bretagne : manifestation monstreIls étaient 300 000 à manifester à Londres le 26 mars à l’appel des syndicats britanniques contre les mesures d’austérité du gouvernement Cameron. Du jamais vu depuis les manifestations de 2003 contre la guerre en Irak

Libye

Le peuple Libyen continue de souffrir et l’urgence est bien à sa protection. La guerre ne peut en aucun cas être la solution.

Japon

La situation est toujours très inquiétante. La centrale de Fukushima n’est toujours pas sous contrôle et les taux de radioactivité sont toujours largement supérieurs à la normale. La CGT appelle ses organisations à des initiatives de solidarité via l’Avenir Social.

Bahreïn, Yémen, Jordanie, Algérie, Maroc…

Alors que les mouvements de protestation se poursuivent dans l’ensemble du monde Arabe, aucun message de soutien ne semble parvenir aux manifestants de ces pays qui se dressent pour la liberté et pour vivre décemment, alors que la France, la Grande Bretagne et les USA prennent prétexte de la contestation pour intervenir en Libye

Syrie :

Remaniement gouvernemental, augmentation des salaires… ces mesures visent à calmer les protestations qui ont fait déjà plus d’une centaine de morts. Les réformes proposées par le Président Syrien vont-elles répondre aux attentes sociales alors que le taux de pauvreté est de 20% de la population active et prés de 30% des jeunes de 15 à 24 ans ? Un bras de fer est engagé !!

Télécharger le fichier