La Poste FILIERE RH – le 23 mars 2010

Suite à la présentation du projet «performance de la Gestion Administrative du Personnel et de la Paie» une seule certitude : les 20 % de réduction des coûts se feront essentiellement par des suppressions d’emplois. Si la CGT n’est pas hostile à une réorganisation de la filière RH dans le but d’avoir une gestion du personnel et de paie de qualité, de proximité, dans l’intérêt de tous les postiers, ce qui induit des emplois en nombre et bien rémunérés, La Poste fait le contraire et met en place une organisation de travail en fonction du nombre d’emplois qu’elle entend supprimer.
Les compétences qu’ont acquises les agents des CIGAP des UGRH et de l’ensemble de la filière seront-elles sacrifiées du fait de stratégies financières et de privatisation ? Quelles seront les conditions de travail dans les CSRH si l’on accroit les périmètres d’activités tout en réduisant le nombre de gestionnaires ? Quel devenir pour les personnels des services centraux de la DORH ?

Télécharger le fichier