En direct des negociations à  DVD

Des avancées ont déjà été obtenues même si leur mise en œuvre tarde parfois à venir :
• Un ¼ d’heure pour tous les vendeurs en début de vacation pour prendre connaissance de ses mails, des offres en cours et partager un peu de convivialité avec ses collègues.
• Un adjoint en charge de l’activité commerciale sera nommé dans chaque boutique.
• 150 embauches de vendeurs en CDI à Temps Plein.
• Des gestionnaires de boutiques pour gérer les stocks et le libre service.
• 2 formateurs en plus dans chaque AD et une augmentation du nombre de studios redonnant de la proximité aux formations.
• Les 900 apprentis ne seront plus comptabilisés dans le dimensionnement des équipes et ainsi ne seront plus considérés comme des vendeurs à moindre coût et pourront se former en toute tranquillité.

Les négociations se poursuivent, la CGT est souvent la seule Organisation Syndicale à faire des propositions en s’appuyant sur son cahier revendicatif.

L’amélioration des conditions de travail, l’emploi, la PVV, la formation sont au cœur de nos revendications.

*DVD : Direction vente distribution
Les propositions portées par la CGT pour la suite des négociations :

• Sur l’emploi :

Alors que DVD annonce avoir demandé 200 recrutements à plein temps supplémentaires, la CGT en demande 450 de plus afin de compenser les 900 apprentis retirés des tableaux de service. De plus en plus de boutiques n’arrivent plus à respecter leurs horaires d’ouverture par manque de vendeurs et sont contraintes de fermer certaines demi-journées ou pour les plages méridiennes.
La création de « brigade » afin de palier aux absences, prévues ou non, des vendeurs.

• Sur la rémunération et la PVV :

Une PVV payée dés le premier placement afin que chacun puisse travailler à son rythme et suivant ses capacités et éviter ainsi toute discrimination et stigmatisation complétée par l’arrêt du management par l’objectivisation individuelle.
Le respect de l’égalité entre Hommes et Femmes concernant aussi bien la rémunération que les promotions ce qui est loin d’être le cas actuellement.
Le 2.3 pour tous les vendeurs ; la complexité du métier de vendeurs ainsi que la multitude de tâches à effectuer le justifie.

• Le travail du Samedi :

La règle applicable sur l’ensemble du réseau de distribution devrait être le « 1 samedi sur 2 ». Au-delà, recours systématique au volontariat avec des compensations financières.
2 jours de repos consécutifs après chaque samedi travaillé.

L’organisation du travail, le stress, l’emploi, la formation, la rémunération dans les Agences Distribution… ça nous concerne tous. Il faut imposer d’autres choix à France Télécom, défendre nos droits et en gagner de nouveaux.
Sans attendre et le 23 mars*, décidons l’action.
Montreuil, le 19 février 2010
*journée d’action nationale interprofessionnelle et unitaire, sur l’emploi, les salaires le service public, les retraites

« Syndiquez-vous efficace »
Bulletin de contact et de syndicalisation CGT ?
NOM : …………………………Prénom : ……………………
Adresse : ………………………………………………………
…………………………………………………………………
Code Postal : ……………Ville :………………………………
Facultatif : ? (perso.) …………….…………? (profes.) ….
Grade/ Classification : …………. Métier :…………………
Service/Bureau (nom et adresse) : ……………………….…………

Fédération nationale des salariés du secteur des activités postales et de télécommunications CGT
263, rue de Paris – Case 545 – 93515 Montreuil Cedex – Tél. : 01 48 18 54 00 – Fax : 01 48 59 25 22 – C.C.P. Paris 20376 D

Télécharger le fichier
Télécharger le fichier