CGT- E-commerce Négociations de l’accord de reclassement des salariés dans le Groupe FT

Après 4 mois, et plus de 10 réunions. Nous arrivons au terme de la négociation sur le reclassement.

La priorité de la CGT a toujours été que les salariés ne soient pas victimisés par le choix stratégique du groupe d’arrêter le e-commerce.

La CGT a toujours insisté pour que la volonté du salarié concernant son reclassement soit prise en compte. Nous déplorons que l’engagement de proposer des postes autres que prioritaires n’ait pas été tenu et nous serons particulièrement attentifs au reclassement des salariés qui n’ont pas encore trouvé leur poste quelles qu’en soient les raisons.

Les avancés sur la D46 initiales ne sont pas allées aussi loin que chacun était en droit de l’attendre, mais elles ne sont pas nulles.

A l’heure qu’il est nous ne connaissons pas la réponse de la direction à notre demande légitime de pouvoir informer les salariés de FTeC et les suivre, s’ils le souhaitent, une fois qu’ils seront disséminés dans le groupe.

L’accord de substitution sera la seconde étape. Il prendra en compte tous les aspects des droits collectifs et individuels tels que salaire, congé, mutuelle, prévoyance … Cette dernière risque de ce prolonger jusqu’à la fin de l’année.

La négociation risque de se prolonger jusqu’à la fin de l’année.

La CGT entend préserver en toutes choses l’intérêt des salariés. Elle estime que cet accord de reclassement apporte des garanties aux salariés, même si, pour un bon nombre de points, il aurait été souhaitable d’aller plus loin.

Quoiqu’il en soit, l’accord sur le reclassement est mis à la signature vendredi 10/07/09 et la CGT a une responsabilité particulier au travers de notre représentativité dans l’entreprise.

La CGT assumera toutes ses responsabilités et tient à rester dans l’unité syndicale, profitable aux salariés, qui à caractérisé ces négociations.

Les avancées positives et les insuffisances de cet accord :
Ce résumé n’est pas exhaustif, nous vous transmettrons le texte de l’accord.

Salariés concernés :
Salariés en CDI
Salariés de l’activité (Topachat)
Fonctionnaires Mis A Disposition
CDD et apprentis voir détail accord

Accompagnement par
. Des conseillers développement.
. Permanences sur les sites.
. Présentation du groupe.
. Initiation à la bureautique si besoin.
. Suivi de l’intégration par un conseiller dvpt 1 mois et 3 mois après intégration.

Commission de suivi :
En place jusqu’au dernier reclassement.
Suivi individuel des redéploiements et de la mise en œuvre de l’accord.
Bien garder le contact avec ses membres

Temps partiels
Conservés tels qu’accordés par FTeC.

Temps consacré à la recherche d’emploi.
Une journée hebdomadaire en sus des R.V.

DT Centre Est
Comité de pilotage et proposition postes.

Horaires
Les plages horaires seront maintenues jusqu’à la rentrée pour ceux qui le souhaitent
Ensuite, jusqu’à la signature de l’accord de substitution :
.pas de modification si le nouvel horaire est inférieur à celui de FTeC
Compensation si ce nouvel horaire est supérieur.

Congés
Report des congés payés et congés d’ancienneté acquis.
L’accord de substitution traitera de l’effet de décalage de la période de référence d’acquisition des droits à CP.

Salaires, Bonus et primes
– Salaire net garanti
– Part variable managériale : le montant de la part variable 2ème semestre sera celui de la moyenne individuelle 2008.
– 550€ correspondant à l’intéressement.
– 1450€ brut si le salarié a un poste dans les 4 mois suivant la fin de son activité FTeC.
– Extension aux salariés avec PPA ou essaimage.
– Étude avec la commission de suivi des cas particuliers (maladie…).
– Prime d’aggravation du temps de trajet, brut :+ 20 à 29mn :1100€, +30 à 40mn : 1800€, +40mn : 3400€.
– Transports en commun, prise en charge totale sur 1 an pour les métiers prioritaires.
– Pour utilisation véhicule personnel, voir D46 et GPEC.

Nous souhaitons aussi que vous salariés de FTeC vous nous donniez votre avis sur cet accord.

Télécharger le fichier