CIGAP : LA MOBILISATION DOIT CONTINUER ET S’AMPLIFIER

Dans les CIGAP d’Orléans, Maisons Alfort et Marseille, le personnel est fortement impliqué dans ce processus avec les deux journées de grève très suivies : Marseille et Orléans à 100 %, Maisons Alfort à 85 %.
Le projet de supprimer trois CIGAP est un enjeu de taille sans précédent visant à des dizaines de suppressions d’emploi, au nom de la « crise économique ». Avec 750 millions d’€ de bénéfices en 2008, La Poste a les moyens et l’obligation de maintenir l’ensemble des CIGAP et des emplois.
NON A LA FERMETURE, OUI AU MAINTIEN DES EMPLOIS…..

Télécharger le fichier